Étant donné que la demande en eau est particulièrement élevée durant l’été et que nous devons éviter de surtaxer notre réseau, merci d’économiser l’eau en adoptant des comportements écoresponsables et en respectant la réglementation municipale en vigueur.

Règlement sur l’arrosage et l’utilisation de l’eau potable (version PDF).

Arrosage automatique

L’arrosage automatique ou à l’aide d’un asperseur sans dispositif d’arrêt est permis :

  • Numéro civique pair : Mercredi, de 6 h à 8 h et de 20 h à 23 h
  • Numéro civique impair : Jeudi, de 6 h à 8 h et de 20 h à 23 h

Un système d’arrosage automatique doit être équipé des dispositifs suivants:

  1. un détecteur d’humidité automatique ou d’un interrupteur automatique en cas de pluie, empêchant les cycles d’arrosage lorsque les précipitations atmosphériques suffisent ou lorsque le taux d’humidité du sol est suffisant;
  2. un dispositif antirefoulement conforme à la norme CSA 864.10 pour empêcher toute contamination du réseau de distribution d’eau potable;
  3. une vanne électrique destinée à être mise en œuvre par un dispositif de pilotage électrique et servant à la commande automatique de I’arrosage ou du cycle d’arrosage;
  4. une poignée ou un robinet-vanne à fermeture manuelle servant exclusivement en cas de bris, de mauvais fonctionnement ou pour tout autre cas jugé urgent. La poignée ou le robinet-vanne doit être accessible de l’extérieur.

Toutefois, un système d’arrosage automatique, installé avant l’entrée en vigueur de ce règlement soit le 22 novembre 2022, et incompatible avec les exigences de cet article, peut être utilisé, mais doit être mis à niveau ou remplacé. Le cas contraire, il doit être mis hors service. L’arrosage automatique des végétaux est permis seulement si le système est muni d’une sonde d’humidité ou d’un dispositif programmable lors des périodes permises.

Arrosage manuel

L’arrosage manuel (avec dispositif d’arrêt) est permis en tout temps.

Autres usages

  • Il est possible d’obtenir un permis d’arrosage lors de la pose d’un nouveau gazon.
  • Le remplissage d’une piscine n’est permis:
    • qu’au printemps
    • à la suite d’un bris
    • à l’achat d’une nouvelle piscine
  • Le lavage d’une auto est permis (utilisation obligatoire d’un sceau ou d’un boyau avec dispositif à fermeture automatique).

Interdiction

  • D’arroser lorsqu’il pleut
  • De laisser couler l’eau
  • D’utiliser l’eau de I’aqueduc pour faire fondre la neige ou la glace
  • D’utiliser une borne-fontaine municipale à I’exception d’un employé de
    Ia Ville dans le cadre des activités municipales
  • D’utiliser simultanément plus d’un boyau d’arrosage par propriété et d’y raccorder plus d’une lance, d’un asperseur ou d’un pistolet sauf pour des fins de production agricole;
    – pour arroser une pelouse, un semis de gazon lorsqu’un permis est obtenu au préalable
    – pour remplir une piscine
  • De modifier les installations et de nuire au fonctionnement de tous les dispositifs et accessoires fournis ou exigés par la Ville, de contaminer l’eau dans le réseau de distribution ou les réservoirs
  • En cas d’interdiction totale ou partielle, sur une partie ou l’ensemble du territoire émis par la Ville en cas de sécheresse, urgence, bris d’aqueduc ou incendie majeur

Puits

Le territoire assujetti par le présent règlement est celui où l’alimentation en eau est assurée par le réseau d’aqueduc municipal dans les limites de la ville de Mercier. Lorsque l’arrosage est fait à partir d’un puits, l’eau provenant de ce puits n’est pas assujettie au présent règlement. Les propriétaires faisant partie du Programme d’affichage d’arrosage par l’eau de puits sont exclus du présent article de permis d’arrosage.

Pour plus de détails ou pour obtenir un permis, communiquez avec le Guichet unique de Mercier :